Article recharge clim R134a R1234yf

Recharge de votre climatisation : R134a ou R1234yf ?

Le système de climatisation de votre véhicule utilise un fluide frigorigène qui lors de son passage de l’état liquide à l’état gazeux absorbe la chaleur accumulée dans l’habitacle.

Avant 1994, les systèmes de climatisation utilisaient le fluide frigorigène R12 interdit de production et d’utilisation pour ses effets dévastateurs sur la couche d’ozone. Depuis cette date, deux types de fluides sont couramment rencontrés, le R134a et le R1234yf.

Plus rarement, certains véhicules haut de gamme (MERCEDES Classe S et certaines Classe E, AUDI A8…) utilisent du R744, un fluide frigorigène naturel à base de CO2.

Qu’est-ce que le R1234yf et en quoi est-il différent du R134a ?

La législation internationale en matière d’environnement interdit, depuis 2013 pour les nouveaux modelés de véhicules et depuis 2017 pour les tous les véhicules neufs, l’utilisation du fluide frigorigène R134a utilisé dans les circuits de climatisation des véhicules.

Le R134a présentant un PRP (potentiel de réchauffement pour la planète) de 1430 a été remplacé par le réfrigérant R1234yf, dont le PRP de 4 est inférieur à la valeur maximale autorisée de 150.

Plus respectueuse de l’environnement, la climatisation chargée avec du R1234yf, présente la même efficacité que le R134a pour l’utilisateur.

Que devient le R134a ?

Comme il n’est pas possible, pour des raisons techniques et de performances, de convertir un circuit d’air conditionné au nouveau fluide R1234yf, le R134a restera encore chargé sur les anciens circuits d’air conditionné pendant des décennies. Le R134a sera donc toujours utilisé et disponible pour le marché du SAV en après-vente.

Le R1234yf étant légèrement inflammable, les ateliers sont équipés d’outillages dédiés à ce fluide. Le mélange de R134a et de R1234yf est proscrit.

Attention aux arnaques !

Des fluides à base d’hydrocarbure (Duracool, Deepcool…) ont le vent en poupe et sont utilisés pour recharger les circuits d’air conditionné des véhicules utilisant le R134a ou le R1234yf. Malgré leur attrait, ces fluides, prétendus moins onéreux et plus respectueux de l’environnement, sont considérés comme dangereux et inappropriés. Ils ne sont homologués par aucun constructeur ou équipementier. Inflammables, car fabriqués à base d’hydrocarbure, les risques encourus en cas d’incendie ou d’explosion, lors de leur manipulation ou au cours de l’utilisation du véhicule, engagent totalement la responsabilité du réparateur.

Voir aussi les articles :

Recharge de votre climatisation : R134a ou R1234yf ?

L’entretien de votre climatisation oui, mais pas chez n’importe qui ! Rendez-vous dans votre Point de Service ECOCLIM.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page